Le Maguen David Adom, se souvient de ceux tombés pour Israël

Le Maguen David Adom a commencé les cérémonies qui ont lieux à l’occasion du Jour du souvenir dédié à la mémoire des soldats et des autres victimes des guerres. Les représentants de MDA sont ainsi attendus dans les mémoriaux et les cimetières militaires.


Hier, s’est tenue une cérémonie regroupant les dirigeants, les employés et des bénévoles de l’organisation ainsi que des familles endeuillées. Lors de la cérémonie, le professeur Skurnik, président du MDA Isrël, de retour d’un voyage en Pologne, il y a quelques jours, au cours duquel il a participé à la marche des vivants, à mis en relation directe l’émotion ressentie alors et celle ressentie lors des cérémonies qui ont lieux à l’occasion du Jour du souvenir dédié à la mémoire des soldats et des autres victimes des guerres. Il a déclaré : « Il fait partie de nos valeurs de rendre hommage à ceux disparues lors de la Shoah ainsi qu’aux soldats qui ont payés de leur vie la défense de l’État d’Israël et aux victimes des guerres que nous avons affronté au cours de notre histoire ».

Eli Bin, le Directeur Général du MDA, a déclaré au cours de cette cérémonie qu’aux cours de ces jours de commémorations, un sentiment particulier ressort. Ce jour du souvenir à un caractére sacré car il symbolise les idéaux et les valeurs israéliennes. Chaque maison en Israël est touché directement ou indirectement par le deuil d’un proche tombé pour la défense d’Israël ou lors d’attaque contre des de civils voulant juste vivre sur notre terre. Je fais parvenir les condoléances du Magen David Adom à l’ensemble des familles des victimes où qu’elles soient ».

67 membres du MDA en Israël ont perdu les vies aux cours des guerres et d’actes de terrorisme toute circonstance confondues (activités secouristes, service militaire, vie civile). Un hommage particulier a été rendu au le lieutenant Yoram Gour (z »l), qui a combattu et perdu la vie, avec 3 autres de ces camarades, pendant la guerre du Kippour dans la région du canal de Suez (Egypte). Le lieutenant Yoram Gour (z »l) était le fils de l’acutel vice-président du MDA, le général (de réserve) Jonathan Gour.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces jours-ci et en particulier le mercredi 25 avril, des cérémonies commémoratives auront lieu dans l’ensemble de stations du MDA en Israël, et le drapeau national sera mis en berne comme à l’accoutumée. D’autres part, des représentants de Maguen David Adom, l’organisation nationale de secours d’urgence médicales en Israël, se rendront à différentes événements commémoratifs, pour y représenter l’institution et son implication dans le maintien de la sécurité de l’État d’Israël.

Publicités