Le Maguen David Adom participe au ravivage de la flamme éternelle à l’Arc de Triomphe

Le 6 juin dernier, parallèllement aux célébrations qui commémorent le débarquement des forces alliées en Normandie, a eu lieu une cérémonie du souvenir et de ravivage de la flamme éternelle sur la tombe du soldat inconnu à l’Arc de Triomphe à Paris. Ce jour-là, cette cérémonie officielle a été supervisé par l’aumônerie israélite des armées des forces armées françaises et de hauts gradés parmi lesquels, l’aumônier général israélite des armées, le rabbin Haïm Korsia.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un représentant du Maguen David Adom en Israël a été invité à la cérémonie par le rabin Betzalel Lévy, l’aumônier de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP). Lors de cette cérémonie étaient présent aussi bien des militaires de l’armée française que des personnalités publiques de la ville de Paris mais aussi y ont pris part des élèves des établissements d’enseignement juifs de Paris ainsi que des dignitaires de la communauté et des anciens combattants.

Le rabbin Rabin Betzalel Lévy, l’aumônier de la BSPP a souligné l’importance de la collaboration professionnelle qui existe avec le Maguen David Adom, l’organisation nationale de secours d’urgences médicales en  de sauvetage d’Israël.

Pour le bureau francophone du Maguen David Adom en Israël, la coopération avec les Services de Santé de la Brigade de Sapeurs-Pompiers de Paris est d’un grand intérêt et se poursuivra avec des activités conjointes dans le futur.

Publicités