Quelques règles pour affronter les grandes chaleurs

Ces derniers jours, on constate une vague de chaleur qui règne sur Israël. Les températures devraient  d’ailleurs continuer d’augmenter jusqu’à la fin de la semaine. Ces conditions météorologiques sont susceptibles de menacer la santé et la vie de chacun et plus particulièrement : des nourrissons, des enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées. Afin de minimiser les effets néfastes dus à la chaleur, le Maguen David Adom publie quelques règles pour affronter les grandes chaleurs.

Quelques règles pour affronter les grandes chaleurs

Quelques règles pour affronter les grandes chaleurs

1. Buvez beaucoup

Buvez des quantités suffisantes de liquides au-delà de la soif et sans même que la sensation de soif soit ressentie. Buvez régulièrement des petites quantités, en privilégiant les boissons froides et non sucrées.

2. Protégez-vous du Soleil

Assurez-vous de rester le maximum de temps à l’ombre et au frais. Utilisez une protection solaire, comme un chapeau, des vêtements longs et une crème solaire, en particulier chez les nourrissons et les enfants.

3. Ne laissez pas les enfants dans un véhicule à l’arrêt

Vous devez absolument éviter de laisser les enfants et les bébés dans un véhicule à l’arrêt. La température dans une voiture fermée augmente très rapidement (quelques minutes) et peut provoquer : un coup de chaleur, une perte de conscience, voire même la mort ! Ne laissez pas les nourrissons et les enfants sans la surveillance d’un adulte dans un véhicule – même avec les fenêtres ouvertes ou la climatisation en état de marche !

4. Réduisez votre activité physique

Vous devez absolument éviter toute activité sportive pendant les heures chaudes (généralement dès le milieu de matinée et jusqu’en début de soirée). Si vous faites des exercices dans la soirée, continuez à vous hydrater en buvant beaucoup d’eau et ceci avant, pendant et après vos efforts physique.

5. Si vous allez à la plage, à la piscine…

Assurez-vous de mettre régulièrement sur tout le corps une crème de protection avec un indice élevé et évitez l’exposition prolongée au soleil. Évitez d’être trop longtemps sur la plage lors des heures les plus chaudes. Si vous allez à la plage ou à la piscine, préférez le matin ou la fin d’après-midi. Dans tous les cas assurez-vous de la présence d’un maître-nageur pour éviter tout incident.

6. Vous travaillez à l’extérieur, protégez-vous!

Pensez à prendre des pauses régulièrement et n’oubliez pas de vous mettre à l’ombre, au frais et bien évidemment de boire beaucoup.

7. Une attention particulière à porter aux nourrissons, aux enfants, aux personnes âgées et aux handicapées.

Les parents des tout-petits doivent prêter une attention très particulière à ces derniers. En effet, leur comportement peut permettre de déceler les signes du début d’une déshydratation ou d’un coup de chaleur. Assurez-vous que vous disposez toujours d’eau à leur donner. Faites les boire régulièrement et mettez-les à l’ombre au maximum.

Les personnes âgées ou handicapées doivent être contactées et visitées plus souvent que d’habitude afin de vérifier qu’ils disposent de ce dont ils ont besoin, comme par exemple des boissons fraîches. S’assurer qu’ils ne montrent aucun signe de déshydratation ou de souffrances dues à la chaleur.

8. Si vous observez des signes de déshydratation, tels que des maux de tête, des vertiges ou une faiblesse, arrêtez immédiatement toute activité, restez à l’ombre, au frais et buvez même si vous ne ressentez pas le besoin.

9. Si vous observez les signes d’un coup de chaleur, tels qu’un évanouissement (perte de connaissance), appelez le MDA au 101 (voir ci-dessous). Si vous portez assistance à une personne en danger, attendre l’arrivée des équipes de secours et essayez de refroidir la victime en lui retirant ses vêtements et en l’arrosant “délicatement”.

En cas de besoin, le Maguen David Adom en Israël, rappel au grand public, que le numéro d’urgence médicale à contacter est le 101. Il est nécessaire, afin d’envoyer les secours les plus adaptés et le plus vite possible.

Aussi, merci de fournir au permanencier du 101, les informations suivantes :

  • un numéro de téléphone permettant aux équipes de secours de joindre le demandeur en cas de besoin ;

  • l’adresse (et au besoin : les moyens de comment y accéder ?) ;

  • et le nombre de personnes ayant besoin d’une aide médicales urgente. Sans oublié d’indiquer l’état de la personne  (définit à l’aide des questions du permanencier du 101).
Publicités