La Caravane de la Vie est arrivée à destination

Début juillet, toute une équipe de secouriste venant tout droit des stations de secours du Maguen David Adom en Israël a embarqué à bord de « la Caravane de la Vie ». Un véhicule conçu pour aller à la rencontre des jeunes de la communauté juive présent dans les différents camps de vacances. Les Alpes, les Pyrénées, les routes d’Auvergne et de Bretagne, toutes ces régions ont reçu la visite des secouristes israéliens.

Conçue pour initier les jeunes aux gestes qui sauvent, la Caravane fut aussi l’occasion rêvée de découvrir une nouvelle facette de l’état hébreu. En effet, le MDA fait partie intégrante de l’histoire d’Israël, de sa culture et de ses habitudes.

Les chiffres concernant « la Caravane de la Vie » sont tout bonnement impressionnants : 2000 enfants rencontrés, 5000 kilomètres parcourus et de nombreux de souvenirs. Encore une fois, le Maguen David Adom a réussi à intéresser mais aussi à regrouper différents groupes de la communauté autour d’un seul et même projet : sauver des vies.

Comme le témoigne Jérémie, 14 ans, de l’Habonim Dror : « Grâce à ces secouristes israéliens du Maguen David Adom, j’ai pu réaliser à quel point le MDA participe au projet sioniste depuis le début, et non pas uniquement depuis l’indépendance d’Israël de 1948 ».

« Le MDA a participé à la construction de l’Etat, a accompagné l’armée israélienne lors des guerres et a secouru les israéliens lors des attaques terroristes […] C’est le symbole même que quiconque peut se rendre utile à une cause » explique Yoan, 15 ans des EEIF (Eclaireuses et Eclaireurs Israélites de France).

La Caravane de la Vie, initié en 2008, a fêté cet été son 10.000ème enfant initié, prouvant la volonté de l’organisation à être, aussi en France, au service de la communauté juive.

« Chaque année, nous mobilisons des équipes entières autour de ce projet […]. Car il nous semble évident que nous avons quelque chose à apporter à ces jeunes.  Une connaissance accrue des valeurs juives, de l’histoire d’Israël et des gestes permettant de sauver des vies. Et nous avons l’intention de continuer encore longtemps, à développer  ce type d’initiatives tout au long de l’année» explique Michel Ktorza, trésorier du MDA France.

Au cours de son long périple, « La Caravane de la Vie » a rencontré des jeunes des EEIF, de Moadon, de Yaniv, de l’Hachomer Hatzair, de l’Habonim Dror, d’Hebraica Jeunesse, du Bné Akiva et des jeunesses Loubavitch.

 

 

 

Publicités