Synthèse des activités du Maguen David Adom lors de la deuxième journée de l’exercice national de simulation de tremblements de terre

Au cours de la seconde journée de l’exercice national de simulation de tremblements de terre, le Maguen David Adom en Israël a traité plus de 4000 victimes “non-réelles” dont 2000 dans un état grave. D’autre part, le MDA continue de remplir au niveau opérationnel sa fonction de représentant local de membre du CICR (Comité Internationale de la Croix-Rouge) pour la demande et la gestion de l’assistance humanitaire internationale. Enfin, parallèlement à cet exercice de grande envergure, l’organisation nationale de secours d’urgences médicales continue son activité normale de service d’aide médicale d’urgence, en traitant 1400 personnes dont 200 dans un état grave.

Exercice de Simulation de tremblements de terre - Point sur la situation

Exercice de Simulation de tremblements de terre – Point sur la situation

L’exercice de simulation de tremblements de terre continue et se déroule conformément au plan du Commandement de la Défense Passive. Parmi les objectifs majeurs de cet exercice grandeur nature, l’amélioration et le renforcement de la coopération entre les différents acteurs (Tsahal, MDA, Police, Pompiers, Hôpitaux, Administrations,…) impliqués dans la gestion et le traitement des catastrophes.

Au cours du deuxième jour de l’exercice national de tremblements de terre, un tsunami frappant Haifa (Nord d’Israël) et l’effondrement de la prison de Beer Sheva (Sud d’Israël) ont fait partie des simulations.

Lors d’une visite sur un des sites de l’exercice, le général commandant la Défense Passive, Eyal Eisenberg, et le colonel Avi Abergel ont exprimé leur satisfaction quand à la qualité de l’activité opérationnelle des équipes du MDA, ayant pour objectif de sauver des vies. Le Général Eisenberg a également souligné en présence du directeur des opérations du MDA, Gil Moskowitz, de la bonne coopération entre l’armée israélienne et équipes du Maguen David Adom.

Pendant cette seconde journée de simulation, des représentants du département en charge de la coopération entre la Croix-Rouge et le MDA, ainsi que le responsable de la logistique du CICR, ont assisté aux exercices. Des téléconférences simulant la gestion de crise ont eu lieu avec la Croix-Rouge à Genève avec pour axe principal la demande et la réception d’aide humanitaire immédiate..

Les services du sang du MDA en Israël sont toujours très sollicités au cours de cette simulation. Ainsi, dans ce contexte, l’ouverture des centres de collecte de dons de sang 24 heures sur 24 est simulé afin de permettre de combler les manques de sang. Par ailleurs, dans le cadre du contrat de coopération établit entre le Maguen David Adom en Israël et le Centre Américain du Sang (America’s Blood’s Center), 21000 unités de sang devaient (virtuellement, dans le cadre de l’exercice) arriver en Israël.

Publicités