Opération « Pilier de Défense » : Synthèse du 19 novembre

Les équipes du Maguen David Adom ont traité hier lundi 19 novembre 2012, 16 victimes des tirs de missiles à travers le pays. Depuis le début de l’opération «Pilier de Défense» plus de 252 personnes, dont trois sont décédées, ont été traitées par le MDA.

Cette nuit (du 19 au 20 novembre), les équipes du MDA ont traité 9 personnes, soit 5 blessés légers et 4 souffrant de traumatismes psychologiques.

L’ensemble des victimes ont été évacuées par le MDA vers les différents hôpitaux du pays.

Afin de répondre aux appels d’urgences des personnes sourdes et malentendantes, le Maguen David Adom a mis en place un service spécial via SMS, le 052-7000101.

D’autre part dans le contexte actuel le MDA rappelle au grand public combien il est important de de donner son sang ; ceci concerne tous les types de sang (A, B, AB, O), mais en particulier le type O et les deux rhésus (Rh+, Rh-) mais en particulier Rh- (négatif).

Pour rappel, chaque donateur (et sa famille proche) s’assure de recevoir du sang en cas de besoin sans contre partie dans l’année qui suit le don.

Le Maguen David Adom, l’organisation nationale de Secours d’urgences médicales en Israël, a besoin de maintenir les stocks de la banque du sang au niveau le plus haut possible. Le grand public (en Israël) est invité à donner son sang dans les centres du MDA ou auprès des stations mobiles de collectes. Pour les personnes en Israël, plus de détails peuvent être obtenues sur le site du MDA (http://www.mdais.org) ou par téléphone au 1-800-400-101. Dans le Sud du pays les lieux de collecte de sang sont dans des espaces protégés conformément aux directives du Commandement de la Défense Passive.

En cas de besoin, le Maguen David Adom en Israël, rappel au grand public, que le seul numéro d’urgences médicales à contacter est le 101. Il est nécessaire, afin d’envoyer les secours les plus adaptés le plus vite possible, de fournir au permanencier du 101,

  • un numéro de téléphone permettant aux équipes de secours de joindre le requérant en cas de besoin,

  • l’adresse (et au besoin les moyens d’y accéder)

  • et le nombre ainsi que l’état (définit à l’aide des questions du permanencier du 101) de personnes ayant besoin d’une aide médicale urgente.

NE PAS RACCROCHER AVANT QUE LE PERMANENCIER DU 101 NE VOUS Y AUTORISE

Le Maguen David Adom rappelle au grand public combien il est important de respecter les consignes diffusées par le Commandement de la Défense Passive.

Publicités