Il y a 1 an, le Maguen David Adom en Israël créait un fonds spécial pour les survivants de la Shoah

L’an dernier, à l’occasion des commémorations de Yom HaShoah, le Maguen David Adom en Israël annonçait la création d’un fonds spécial à la faveur des survivants de la Shoah.

YOMHASHOAH2013_20130708

Ce fonds, a vu le jour grâce aux contributions des amis du MDA en France et au Royaume-Uni, et sert aujourd’hui à couvrir les frais des secours et des soins prodigués, par le MDA en Israël, à des survivants de la Shoah dont les ressources sont trop faibles. Le MDA en Israël continue à travailler à améliorer les conditions d’existence de survivants de la Shoah afin de leur permettre de vivre en toute dignité.

Prés de 60 000 survivants de la Seconde Guerre mondiale  et de la Shoah en particulier vivent en Israël et souffrent de problèmes financiers et médicaux (physiques et psychologiques). Ces survivants peuvent avoir besoin en fonction de leur état, de soins urgents nécessitant l’intervention d’équipes du Maguen David Adom, l’organisation nationale de secours d’urgences médicales en Israël.

Il est important de souligner que chaque année, le Maguen David Adom reçoit des demandes de soutiens financiers et de remboursements des frais de transport en ambulance de survivants de la Shoah. En effet, un nombre important de ces personnes ne sont pas éligibles à un remboursement de ce type par la Caisse National d’Assurance Maladie ou les sociétés d’assurance privées.

Pour le docteur Lazare Kaplan, président du MDA en France ce projet est d’une grande importance, car il vient soutenir des survivants de la Shoah qui sont dans le besoin. « Grâce à nos donateurs, nous pouvons aider, les survivants de la Shoah,  à obtenir une assistance médicale urgente, de haut niveau, des équipes de secours du MDA en Israël, sans avoir à en supporter le coût ».

Le directeur général du MDA en Israël, Eli Bin déclare : « Le MDA se doit au regard de la Loi, de facturer ses prestations ; néanmoins, la loi ne prévoit pas une solution adéquate pour les personnes dans le besoin et en particulier les survivants de la Shoah. Nombres de survivants de cette tragédie ont immigré en Israël après la guerre et ont participé au développement du pays. Par conséquent, nous nous sommes fixés pour objectif de les aider et de nombreuses énergies ont été investies pour constituer ce fonds d’aide. Nul doute que cette initiative est la bienvenue et le MDA continuera à faire tout son possible pour soutenir les dizaines de milliers de survivants de la Shoah vivant aujourd’hui en Israël”.

 

Publicités