Yom HaZikaron 2013: le Maguen David Adom, se souvient de ceux tombés pour Israël

Comme chaque année, à l’occasion de Yom HaZikaron, le Naguen David Adom célèbre le jour du souvenir dédié aux soldats et victimes civiles tombés au cours des différents guerres quel l’État d’Israël a eu à faire face. Le  MDA en Israël a organisé, le 11 avril dernier, une cérémonie consacrée aux familles endeuillés des employés et des bénévoles de l’organisation.

YotamGilboaZal_20130414_1

Eli Bin, le Directeur Général du MDA, a déclaré « au cours de cette cérémonie que ces jours-ci, alors qu’ont lieu de nombreuses commémorations, un sentiment particulier ressort. Le jour du souvenir à un caractère sacré, car il symbolise les idéaux et les valeurs israéliennes. Chaque maison en Israël est touché directement ou indirectement par le deuil d’un proche tombé pour la défense d’Israël ou lors d’attaque contre des de civils voulant juste vivre sur notre terre. Je présente mes condoléances au nom du Maguen David Adom à l’ensemble des familles des victimes où qu’elles soient ».

67 membres du MDA en Israël ont perdu les vies au cours des guerres et d’actes de terrorisme anti-israélien, toutes circonstances confondues (activités secouristes, service militaire, vie civile).

Cette année, un hommage particulier a été rendu au Sergent Yotam Gilboa (z »l), Infirmier et Combattant au sein de l’unité Maglan (une unité des forces spéciales) qui a été tué, à l’âge de 21 ans, au cours de son service militaire, pendant la Seconde Guerre du Liban, alors qu’il portait secours à l’un de ses frères d’armes. Il était volontaire au sein du Maguen David Adom.

Publicités