Opération « Bordure Protectrice » : Synthèse du 15 juillet en milieu de journée

Malgrés le cessez-le-feu, les tirs de Gaza vers le territoire israélien sont sans interruption du Sud au Nord du pays.

צוותי מדא במשמרת במרחב נגב - צילום דוברות מדא 9.7.14 (1)

Depuis le début de l’opération « Bordure Protectrice » (Tzouk Eythan) et jusqu’au 15 juillet au matin,  le MDA en Israël a traité 269 civiles victimes.

Plus de 1274 obus et missiles ont visé les civils israéliens depuis le début de l’opération « Bordure Protectrice » il y a une semaine. Ils visent latotalité d’Israël. Presque toutes les régions du pays sont touchées, du Sud au Nord. Les sirènes retentissent régulièrement dans de nombres de villes à de nombreuses reprises, de jour et comme de nuit, à Beer-Sheva, Kiryat Gat, dans les villes proches de Gaza,  Sdérot, Nétivot, Kiryat Malachi, Ashdod, Askelon, Dimona, Rehovot, Ness Tsiona, Rishon Le-Zion, Holon, Tel-Aviv, Herzelia, Netanya, dans le Sharon, Jérusalem, Hedera, Haifa, dans le Carmel, sur le Golan…


Le MDA en Israël, continuent d’être régulièrement en contact avec les responsables de l’armée, de Commandement de la Défense Passive, de la Police, les organismes gouvernementaux et sécuritaires, afin de s’adapter à la situation en permanence.

IMG-20140712-WA0022

D’autre part, le Maguen David Adom en Israël continue de mettre à jour les divers organismes gouvernementaux et municipaux ainsi que des services diplomatiques d’ambassades étrangères qui ont demandé et demande à recevoir des informations, en rapport avec l’activité de l’organisation.


663px-Pakar

Le MDA rappelle, de nouveau, malgrés le cessez-le-feu, au grand public qu’il est crucial de  suivre les instructions du Commandement de la Défense Passive (cliquez sur ce lien pour lire ces consignes).

En cas d’alerte (sirène montante et descendante ou bien les mots “tseva adom” – “couleur rouge”- répétés en boucle), le grand public est invité  à rejoindre un espace protégé.

IMG-20140711-WA0027


MaguenDavidAdom

En cas de besoin, le Maguen David Adom en Israël, rappel au grand public, que le seul numéro d’urgence médicale à contacter est le 101. Il est nécessaire, afin d’envoyer les secours les plus adaptés le plus vite possible, de fournir au permanencier du 101, les informations suivantes :

  • un numéro de téléphone permettant aux équipes de secours de joindre le requérant en cas de besoin ;
  • l’adresse (et au besoin les moyens d’y accéder) ;
  • et le nombre ainsi que l’état de personnes ayant besoin d’une aide médicale urgente.
  • Suivez les instructions du professionnel de l’urgence du  101. Il vous expliquera comment prendre soin de la personne blessée ou psychologiquement traumatisée jusqu’à l’arrivée des secours sur place.

NE PAS RACCROCHER AVANT QUE LE PERMANENCIER DU 101
NE VOUS Y AUTORISE


Publicités