Opération « Bordure Protectrice » : Synthèse du 17 juillet en milieu de journée

Depuis ce matin 10h00, heure locale, un cessez-le-feu de 6 heures a été déclaré. Néanmoins, peu avant plusieurs salves de missiles a été tirée, depuis Gaza, sur l’ensemble du territoire israélien, mais en particulier le Sud et sa capitale, Beer-Sheva, menaçant la vie de millions de civils. Par la suite, d’autres salves d’obus et de missiles ont été tirées vers sur le sud d’Israël.

Depuis le début de l’opération « Bordure Protectrice » (Tzouk Eythan) et jusqu’au 17 juillet à 10:00, le MDA en Israël a traité 320 victimes civiles dont :

  • 1 mort victime par des éclats d’obus ;
  • 5 blessés grièvement,
  • et 214 blessés légers.
  • A ce chiffre , s’ajoute des centaines de personnes prises en charge pour traumatismes psychologiques.

Plus de 1556 obus et missiles ont visé les civils israéliens. Ils visent tout Israël. Toutes les régions du pays sont touchées, du Sud au Nord. Les sirènes retentissent régulièrement dans de nombres de villes à de nombreuses reprises, de jour et comme de nuit, à Eilat, Beer-Sheva, Kiryat Gat, dans les villes proches de Gaza,  Sdérot, Nétivot, Kiryat Malachi, Ashdod, Askelon, Dimona, Rehovot, Ness Tsiona, Rishon Le-Zion, Holon, Tel-Aviv, Herzelia, Netanya, dans le Sharon, Jérusalem, Hedera, Haifa, dans le Carmel…


Hier,  le ministre de la protection de l’environnement, Amir Peretz, et le président du parti politique « Avoda », Yitzhak Herzok, ont visité le centre de secours du Maguen David Adom à Ashdod.

Ils ont apporté leur soutien moral aux équipes de secours travaillant depuis le début l’opération « Bordure Protectrice » (Tzouk Eythan), il y a 10 jours, sans relanche et sans interruption, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour venir en aide et porter assistance aux victimes civiles, enfants et adultes, saines et malades, des tires d’obus et de missiles depuis la bande de Gaza.

Le ministre de la protection de l’environnement, Amir Peretz, a déclaré à la fin de sa visite : « Dans ces situations, lorsque le front intérieur est en première ligne, les équipes du MDA sont un facteur important dans notre réponse déterminée à nos ennemis. Les urgentistes du MDA procurent à l’ensemble de la population une sensation de sécurité. Je quitte ces lieux en sachant que les citoyens d’Israël sont en de bonnes mains « .

 

Publicités