Ses orgines et missions

Le Maguen David Adom (sigle : MDA – prononcé : MADA) fut créé en 1930 comme organisation de volontaires qui n’avait qu’une antenne à Tel Aviv. Après l’ouverture des antennes de Jérusalem et Haïfa, il couvre, 5 ans plus tard, la totalité de l’État, fournissant un support médical au public et à la Haganah. En 1950, la Knesset (assemblée nationale israélienne) vote une loi donnant un statut officiel de Service d’Urgence National en Israël. Ses missions sont de :

  • remplir les fonctions de service national de secours d’urgences médicales – en se joignant aux corps médicaux militaires de Tsahal en temps de guerre et en se préparant à l’éventualité d’une guerre en temps de paix ;
  • effectuer les gestes de premiers soins en tant que Service d’Urgence ;
  • maintenir des réserves de sang, de plasma et de leurs produits dérivés à un niveau acceptable ;
  • enseigner les gestes de premiers secours et les protocoles de support médical pré-hospitalier ;
  • maintenir une infrastructure basée sur ses bénévoles, et de former ces derniers aux soins médicaux d’urgence ;
  • évacuer des patients, les femmes enceintes et les victimes d’accidents de la route ;
  • transporter les urgentistes (Secouristes, Infirmiers-urgentistes, médecins…).

Le Centre de Réception et Régulation des Appels d’aide médicale urgente est national et ainsi le MDA est joignable au 101 depuis tout téléphone 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par an. Ce centre est l’équivalent du SAMU (Centre 15) en France.